Naturopathie – La troisième médecine traditionnel

La naturopathie est une médecine dite traditionnelle au même titre que la médecine chinoise et la médecine ayurvédique. Il s’agit de soins parallèles et complémentaires à la médecine allopathique qui est une médecine de symptôme. La naturopathie est une médecine préventive alors que la médecine allopathique est une médecine de traitement des symptômes d’une maladie déclarée.

 

Qu’est-ce que la naturopathie ?

Comme évoqué en introduction de cet article, la naturopathie est un concept de médecine préventive. L’Organisation Mondiale de la Santé (O.M.S) la classe à la troisième position des médecines traditionnelles mondiales.

Médecine holistique, la naturopathie prend en considération l’état de santé global des personnes et également l’hygiène de vie. Cela permet d’agir en amont afin de prévenir ensuite de maintenir une santé optimale selon un protocole personnalisé fourni par le naturopathe.

Médecine préventive, elle vise maintenir et/ou à rétablir un bon état de santé par des moyens naturels. Elle défend le “Capital santé” qui repose sur l’art de rester en bonne santé en prenant soin de soi.

La naturopathie repose sur plusieurs grands principes dont les principaux sont :

  • Utiliser son propre corps humain qui possède une capacité d’autoguérison qui peut lui permettre de retrouver lui même la santé.
  • Agir sur le cause et non sur le symptôme des pathologies afin de rétablir l’équilibre naturel et  faire disparaître le symptôme.
  • Enseigner au patient les règles de fonctionnement de son corps et l’hygiène de vie (physique, mentale, émotionnelles et spirituelle) adaptée à son organisme.

Les techniques majeures fondamentales de la naturopathie sont la nutrition, l’exercice physique et la gestion du mental.

Pour qui et pour quels types de pathologies ?

La naturopathie peut s’adapter à tout type de personnes, quelque soit l’âge ou la condition physique mais doit être adaptée. Plus la prévention s’effectue tôt dans la vie, plus les dérèglements sont traités rapidement, plus les chances de rétablissement sont grands. Dans l’idéal, la naturopathie devrait se pratiquer dès le plus jeune âge, lorsque les pathologies les plus aigües s’expriment et lorsque la force vitale est à son maximum.

Même si la pratique de la naturopathie repose sur des moyens naturels, il faut cependant pleinement prendre en compte le profil de l’individu avant tout. En effet, il peut y avoir des contre-indications pour les femmes enceintes, l’hyper-fragilité les bébés…

Comment choisir un bon naturopathe

S’agissant d’une discipline en pleine expension, de nombreuses personnes ont décidé de se lancer et de s’installer en tant que naturopathe. Afin de choisir un bon naturopathe, assurez-vous qu’il est diplômé et agréé auprès du Syndicat des Professionnels de la Naturopathie et déclaré auprès de la DIRECCTE comme Élodie Gildard, par exemple, Naturopathe sur Bayonne, Anglet et Biarritz.